LA SELECTION DE LA SEMAINE
VENDU

BRACELET JOYEUSE

Voici l’histoire d’un motif fligrane, du fin du 19eme siecle. Ce motif ornemental, délicat à réaliser, est utlisé depuis des siècles pour orner les plus belles parures.

 

bague or jaune - bijou ancien - joaillerieVENDU

BAGUE FLORALE

Voici l’histoire d’un épingle à cravate de la fin du 19ème siècle.. des feuilles finement ciselées, une tige recourbée au bout de laquelle s’accroche une petite perle fine, comme un brin de muguet au grés du vent…

bague or rose - bijou ancien - joaillerieVENDU

BAGUE RÊVEUSE

La bague rêveuse est partie pour sa nouvelle vie !

bracelet Or jaune - jonc - bijou ancien

BRACELET DISCRÈTE

Voici l’histoire d’une paire de dormeuses du début du 20ème siècle… Une oeuvre d’art délicate avec son double ton d’or : or jaune sur les petites feuilles ciselées, or rose sur le motif losange qui les soutient.. Les dormeuses étaient à l’époque des boucles d’oreille portées la nuit pour éviter que les perçages ne se referment. Ce beau motif ne voyait donc pas le jour, il n’attend plus que votre poignet pour briller !

Son double a trouvé une nouvelle vie sur la bague Discrète.

Collier Or Jaune - bijou ancien - chimère

COLLIER ORIGINELLE

Voici l’histoire d’un coulant de sautoir du 19ème siècle.. déjà une histoire de métamorphose ! A l’arrivée des montres bracelets, les femmes ont transformé l’utilisation des chaines de montre (appelées sautoir) en collier. Avec son système de pince ressort à l’arrière, le coulant de sautoir leur permettait de régler correctement la longueur de la chaine autour de leur cou. Ces coulant sont de véritables œuvres d’art miniatures… qui s’enroule autour de votre cou délicatement.

Collier Or Jaune - bijou ancien - saphirs diamants perlesVENDU

COLLIER ARTISTE

L’histoire d’une broche barrette du 19ème siècle, telle un tableau de fleurs ciselées et de saphirs calibrés comme des myosotis…qui refleurissent à votre cou!

BOUCLES D’OREILLES JOYEUSE

Les maillons filigrane sont issus d’un artisanat Joaillier typique du 19ème siècle, ils sont travaillés à la main, avec des fils d’or finement ciselés. Ces maillons, qui se portaient généralement en chaine sautoir, se retrouvent souvent dans les boites à bijoux de nos grands-mères.. Remontés et agrémentés de pierres vives comme les rubis, ils redeviennent contemporains !